image Le site des bonbons
  1. Accueil
  2. Pour faire la fête
  3. Organise ta boom à la maison !

Organise

ta boom à la maison !

Une boom, ça ne s’improvise pas. Pour que la sauce prenne, il faut penser à tout. Musique, food, matos… En t’y prenant un peu en avance et en suivant notre check-list, ça devrait bien se passer :-)

image
image
image image image

Une boom, ça ne s’improvise pas. Pour que la sauce prenne, il faut penser à tout. Musique, food, matos… En t’y prenant un peu en avance et en suivant notre check-list, ça devrait bien se passer 🙂  

L’organisation, le secret de la réussite.

  • Tes invités :

Pour pas que ça dégénère, pas la peine d’embaucher un videur. Réfléchis juste en fonction de tes affinités avec les gens, de la taille de ta piste de danse… et de ce que ton âge te permet de gérer (même si tes parents seront de la partie). Mais en gros jusqu’à 10 ans on te conseille 10 personnes, et de 10 à 15 ans, une petite vingtaine. Ah et évite de balancer tes invitations via Facebook ou Insta sous peine d’inscruste de dizaines, voire de centaines, d’inconnus.  
  • Le bon moment :

Le timing, c’est crucial !!! Encore une fois, l’âge est déterminant. À partir de 12 ans, tu peux prévoir ça en début de soirée avec une ouverture des festivités aux alentours de 18h pour une extinction des watts vers 21h-21h30. En dessous, l’après-midi est plus judicieux car tout le monde va s’endormir et ta fête va s’éteindre en moins de deux !! En tout cas, si tu tables sur une boom by night, prévois ça quand il n’y a pas école le lendemain sinon y aura pas grand monde 🙂  
  • Food & drinks

Tu t’en doutes, pas de plats ultra cuisinés ou de trucs en sauce… Prévois des bonbons, des gâteaux, des jus et des sodas. Si tu fais ta boom le soir, ajoute des chips, des gâteaux apéro et des mini sandwichs jambon-fromage ou pâté. Pense pratique, simple et rapide à faire !!! Et vois pas trop gros parce que tes invités penseront plus à faire la fête qu’à se remplir la panse 🙂  
  • Salon ou garage ?

La pièce où tu organises ta boom est aussi à réfléchir. Elle doit être adaptée au nombre d’invités en terme de taille et de dangerosité. On danse pas le Gangnam Style au milieu des tondeuses et des perceuses 🙂 Bien sûr, si tu n’as pas de garage, la question se pose pas. Dans ce cas, c’est salon direct. Mais pense à préparer le champ de bataille et à retirer les petits objets déco de tes parents pour pas tout casser… Ce serait dommage que ta première boom soit la dernière !!!  
  • Le matos

Là on rentre dans le dur !!! Parce que qui dit boom réussie, dit forcément jeux de lumières, sono et playlist. Mais comme on a pas tous David Guetta comme daron, pour l’éclairage, tu trouveras des systèmes abordables en grand surface ou en fouillant sur la toile. Ou alors il y a le système D avec des ampoules de couleurs que tu mets sur tes lampes. Et oui, on colorie plus les ampoules depuis 2002 environ 🙂 Pour le reste, 2 enceintes, un ordi ou des lecteurs MP3 peuvent largement faire l’affaire !  

Le jour J

  • Lancer l’ambiance :

Au début, on se regarde un peu en chien de faïence… Normal, les gens ne sont pas chez eux, ça peut être un peu intimidant. Donc pas la peine de te vexer et de monter te cacher au grenier si c’est pas le dawa dans les 15 premières minutes. Par contre, faut pas que ça dure… Et pour ça, il faut prendre les choses en main !!! Si tes parents sont trop présents, demande-leur gentiment de s’esquiver dans la cuisine au moins le temps que tout le monde se détende. Ensuite, balance un morceau que tout le monde aime bien, un truc rythmé qui fait boum-boum et te donne envie de sauter partout, et commence toi-même à danser. Là normalement, il y en a quelques uns qui vont suivre et l’ambiance va s’installer sans forcer 🙂  
  • La musique

Pour composer ta playlist, la première règle, c’est de pas choisir de morceaux en fonction de tes goûts à toi. Vois plus large, même si tu ne kiffes pas le R’n’B, le rap ou la variétoche. Vas pas jusqu’à nous claquer du Mozart non plus… En pensant tubes du moment et hits incontournables, tu auras largement de quoi faire. Et pour les trouver, le mieux c’est les plateformes en ligne type Deezer, Spotify et compagnie…  
  • Les activités musicales

Pour varier les plaisirs, gérer le rythme de ta boom et les petits trous d’ambiance, tu peux prévoir un bon blind test ou une battle de danse. C’est marrant et tout le monde peut participer !!

Voilà, tu as toutes les cartes en main pour organiser ta boom à la maison et surtout la réussir !!! Dernier conseil avant de passer en mode teuf : oublie pas qu’après les réjouissances, il y a toujours une partie ménage et rangement. C’est relou mais faut pas la zapper si tu veux pouvoir recommencer 🙂

image
image image image image image

Têtes Brûlées, les expériences qui t’arrachent la Tête

Avec Têtes Brûlées Expérience, tous les moyens sont bons pour s’arracher la tête !!! Prolonge le délire des bonbons Têtes Brûlées avec nos fabrik à bonbons gélifiés, à granités ou kislime. Découvre de nouvelles sensations en ridant nos skates et trottinettes. Organise des fêtes de dingue et régale-toi avec nos décos, gâteaux et boissons pétillantes et acides 100% festifs !!!

image image image image