image Le site des bonbons
  1. Accueil
  2. La Story Têtes Brûlées

La Story Têtes Brûlées

Plus de 100 ans de bonbons…

et toutes nos dents !!!

image
image
image image image

Parce que tes livres d’histoire, tes profs, ta maîtresse ou ton maître ne te les raconteront jamais (et c’est bien dommage !!), on te dit tout sur la véritable histoire et l’univers de la marque Têtes Brûlées ! Création, succès, dates clés… Reste bien attentif, y a p’tet une interro surprise à la fin 🙂

Une saga historique et familiale

Les origines

L’origine des bonbons Têtes Brûlées remonte à plus d’un siècle. 1912, pour être tout à fait exact. Cette année là (Le premier qui se met à chanter copiera 100 fois la composition des barres double choc), Henry et Georges Verquin (le grand-père – on précise parce qu’il y en a un deuxième qui va arriver dans l’histoire) fondent une boulangerie dans le Nord – Pas-de-Calais. Si à cette époque, personne ne s’arrache la tête, l’envie de se tourner vers le commerce et la production de confiseries chatouille rapidement les deux frères Verquin. Ce sera chose faite dès 1925 puis en 1952 lorsque l’entreprise se spécialise définitivement dans la fabrication de bonbons. Et là, d’entrée de jeu, Georges Verquin met tout le monde d’accord en inventant la célébrissime Pastille du mineur. Big success around the nord et dans toute la France !!!  

Le développement

Au décès de son père, Georges Verquin, le fils (ça y est le voilà!), reprend les rênes. Jeune, ambitieux et motivé, il prend à la corde le virage de la distribution moderne et de la production industrielle. Big machines, gros débit, fini de jouer !!! Et comme dans les années 1980 et 1990, les supermarchés poussent comme des champis, l’activité marche très, très fort. Donc pour maîtriser la bête et innover un peu, une nouvelle génération de la famille vient intégrer le business.  

La naissance des Têtes Brûlées

Cette nouvelle génération, c’est le petit Luc-Pierre qui la représente. Or, Luc-Pierre, il est plutôt du genre à kiffer les défis et les sensations fortes. Champion de bi-cross, accro au Kite surf, un vrai badass… Avec lui, Verquin confiseur rentre dans la cour des grands et lance, entre autres, les bonbons CroiBleu. Fort de ce succès, Luc-Pierre va ensuite littéralement mettre sa personnalité dans un nouveau genre de bonbons, des bonbons hyper acides révolutionnaires : les Têtes Brûlées ! Le reste de l’histoire, tu la connais… Succès phénoménal, dans toutes les cours d’école les jeunes n’ont qu’eux à la bouche. Du coup la gamme se diversifie : billes, barres, sucettes, gélifiés… Chaque nouveauté fait un carton !

L’univers Têtes Brûlées

Des sensations fortes

Les Têtes Brûlées, c’est d’abord un état d’esprit. Celui de se payer un max de sensations fortes, de délires et de fun… Bref, faut que ça bouge, que ça envoie du bois, du lourd, du pâté, du steak et toute la boucherie avec !!!! Alors pour multiplier les occasions de vivre des trucs de ouf, on a eu une idée de génie : prolonger le délire des bonbons avec des expériences nouvelles et MDR !!!  

Des expériences à succès

Ces nouvelles expériences voient le jour en 2017 sous l’impulsion de Luc-Pierre Verquin. Fabrik à bonbons, à granités et à gelée, trottinettes, planche de skate, glaces à l’eau, kits déco anniversaire… En à peine plus d’un an, une bonne dizaine d’expériences sont créées. Certaines ont d’ailleurs déjà fait le buzz sur la toile, comme la Fabrik à bonbons et ses vidéos à plus de 2 500 000 vues !!! De nombreuses autres aussi fun sont en préparation pour 2019… 🙂

image image image image image

Têtes Brûlées, les expériences qui t’arrachent la Tête

Avec Têtes Brûlées Expérience, tous les moyens sont bons pour s’arracher la tête !!! Prolonge le délire des bonbons Têtes Brûlées avec nos fabrik à bonbons gélifiés, à granités ou kislime. Découvre de nouvelles sensations en ridant nos skates et trottinettes. Organise des fêtes de dingue et régale-toi avec nos décos, gâteaux et boissons pétillantes et acides 100% festifs !!!

image image image image